La Vente aux Enchères Equippo commence dans 8 jours.
S'inscrire maintenant › Catalogue ›

De chantier en chantier - un cycle de vie amélioré

La durabilité et l'éco-conscience sont des sujets essentiels de la société actuelle. Tous les secteurs d'activité sont confrontés à des défis écologiques et le secteur de la construction ne fait certainement pas exception à la règle.

La durabilité dans le secteur de la construction est réalisable dans tous les domaines. De l'extraction responsable des matériaux du sol aux opérations sur site, en passant par la construction d'infrastructures durables, les possibilités d'ouvrir la voie à un monde plus durable sont nombreuses.

Gestion du cycle de vie pour des opérations efficaces en termes de ressources

Pour Equippo, l'un des principaux défis réside dans la redistribution d'équipements plus propres, ainsi que dans la maximisation du cycle de vie d'une pièce d'équipement donnée. Le fait de pouvoir donner une seconde vie (ou plus !) à ces équipements de construction est un excellent moyen de contribuer à la durabilité globale de l'industrie.

Et c'est là qu'Equippo peut aider à faire la différence - en mettant facilement en relation les propriétaires de machines qui n'ont plus besoin de leur équipement pour des projets en cours avec des entreprises de construction prêtes à entreprendre un projet mais qui n'ont pas les bonnes machines à leur disposition. En permettant à nos clients d'acquérir des équipements d'occasion et en évitant l'impact de la production de nouvelles machines, Equippo les aide à réduire leur empreinte carbone, contribuant ainsi à la construction d'un monde plus vert.

Dans notre industrie, les machines sont un outil pour un projet. Une fois le projet terminé, la machine doit être dédiée à un nouveau projet. Mais toutes les machines ne conviennent pas à tous les chantiers du monde entier. Certains chantiers exigeront des machines plus modernes et plus propres, en fonction de la réglementation, et d'autres des machines plus anciennes, plus mécaniques, plus adaptées à l'économie et aux technologies locales, ainsi qu'aux installations de réparation et de maintenance.

Par conséquent, une même machine peut avoir un cycle de vie prolongé dans le monde entier si on lui en donne la possibilité. Si une machine arrive au terme de son projet et de sa "durée de vie" dans un pays tel que l'Allemagne, qui dispose d'une technologie plus avancée ou de réglementations plus strictes, elle peut encore être très utile sur des chantiers dans d'autres parties du monde.

Au final, grâce à son approche technologique de bout en bout et à sa portée mondiale, Equippo aide les acheteurs et les vendeurs du monde entier, dans des économies de tous types, à réduire leur empreinte carbone et à offrir un cycle de vie amélioré et plus durable à leurs équipements de construction.

Modernisation des flottes pour réduire les émissions moyennes

29% des acheteurs d'Equippo sont originaires de pays en développement. Nous avons livré des chantiers en Asie, en Afrique et en Amérique du Sud, notamment en Tanzanie, au Bangladesh, au Vietnam, au Gabon, en Côte d'Ivoire, en Bolivie et bien d'autres encore. Les équipements d'occasion, équipés de moteurs plus anciens et plus sales que les équipements neufs des marchés hautement réglementés que nous voyons livrés aux utilisateurs aujourd'hui, peuvent sembler ne pas être très bons pour l'environnement. Réfléchissons-y.

Nous avons interrogé des centaines de nos acheteurs dans le monde entier pour mesurer l'impact des équipements que nous avons livrés. Notre principale conclusion a été surprenante : Une majorité d'acheteurs effectuent effectivement une mise à niveau lorsqu'ils nous achètent une machine européenne. Et là, il y a un double gain en matière de redéploiement. Chaque fois que nos acheteurs procèdent à une mise à niveau, nous remplaçons une machine encore plus ancienne et plus sale, qui est souvent affectée à des tâches d'appoint ou envoyée à la casse. Les machines européennes que nous livrons sont plus économes en carburant et équipées de moteurs plus propres que les équipements que nous remplaçons. Il s'agit donc d'un gain substantiel pour l'environnement.

D'autre part, nos vendeurs passent également à des machines plus propres lorsqu'ils achètent du neuf. Notre prix de vente plus élevé les aide à le faire plus tôt et à améliorer leur empreinte environnementale et leur rentabilité. C'est une double réussite.

Nous avons commencé le processus de mesure de cet impact, en appliquant un cadre de durabilité appelé Rose, en collaboration avec START de l'Université de Saint-Gall, en Suisse. Les premières estimations nous ont montré que la réduction de CO2 réalisée par les équipements que nous avons livrés est d'environ 5 000 tonnes par an. L'impact du remplacement d'équipements d'occasion est en fait beaucoup plus élevé que celui du remplacement d'équipements de machines récentes par des équipements neufs. Les normes d'émission de l'UE pour les moteurs de 300 chevaux ont imposé une réduction de 70 % des émissions de CO2 lors du passage de la phase 1 à la phase 3 de l'UE, mais n'ont pas été réduites davantage lors du passage de la phase 3 à la phase 5.

Nous sommes déterminés à connaître l'impact que nous avons et à le suivre en fonction des objectifs de développement durable des Nations unies (ODD).

Acheminement direct pour réduire les émissions liées au transport

Enfin, notre modèle de chantier à chantier, avec un transport direct et des parcs de stockage locaux aussi proches que possible de nos vendeurs, permet d'éviter les transports doubles ou triples. Cela permet également de réduire les émissions de CO2 pour chaque unité que nous vendons.

Vous souhaitez discuter de ce sujet avec nous ? Contactez Michael [at] equippo.com.